Vous avez votre propre cabinet d’avocats, et vous avez besoin de conseils et d’astuces pour le développer ? Cet article est fait pour vous, grâce à lui, vous allez pouvoir développer plus rapidement ce dernier, tout en respectant les règles déontologiques liées à votre métier.

Créer une page Facebook

N’hésitez pas à créer une page Facebook pour votre cabinet. Une fois que vous aurez rentré toutes les informations, comme l’adresse, le numéro de téléphone … Vous n’aurez alors plus qu’à inviter tous vos amies à Liker et partager votre page. Si vous ne le faites pas, votre page ne pourra pas se développer toute seule. En espérant qu’un maximum de personnes de votre entourage Like et partage votre page Facebook, vous aurez ainsi un sacré coup de comme autour de votre cabinet d’avocats.

C’est un très bon moyen pour vous de vous faire connaitre. Il ne faut jamais baisser les bras, car les débuts sont toujours compliqués. Chaque activité met environ une année à se lancer. Alors tenez bon et n’hésitez pas à faire parler un peu de vous sur Facebook.

Utiliser votre site web

Si vous n’avez pas encore de site internet pour votre cabinet, nous vous conseillons de le faire, car la plupart de vos confrères en ont un. Et c’est ce qui leur permet d’avoir une visibilité sur le net, mais surtout des clients réguliers. En tant qu’avocat, vous ne devriez pas hésiter à en avoir un rapidement.

Une fois que vous aurez votre site web, n’hésitez pas à le partager sur votre page Facebook, grâce à lui, vous pourrez mettre un maximum d’informations sur votre site, ce qui permettra à vos clients de connaitre par exemple, vos horaires, mais surtout, vos domaines de compétence et toutes les informations de contact comme votre e-mail ou votre numéro de téléphone. Vous pourrez ainsi exposer aux yeux de tous, toutes ces informations qui sont précieuses et qui permettent un premier contact.

Ne pas refuser de dossier

Un point très important, quand on est avocat et que l’on essaye de se lancer. Il ne faut surtout pas refuser de dossier. En effet, si vous commencez à refuser des dossiers, le problème c’est que le bouche-à-oreille va très vite. Et même si certains dossiers ne vous plaisent pas vraiment, vous ne devriez pas refuser. Mettez-vous à la place du client qui vient de se faire refuser son dossier dans votre cabinet. La première chose qu’il va faire en rentrant, c’est qu’il va parler de vous, mais pas en bien.

C’est à vous de voir comment vous voulez travailler, mais si vous voulez développer votre cabinet d’avocats dans les meilleures conditions, ne refusez aucun dossier. Et si vous avez peur de ne pas couvrir tous les domaines, n’hésitez pas lors du recrutement, à faire en sorte que chaque confrère couvre une partie des différents domaines, ainsi, lorsqu’un client viendra vous voir, il trouvera forcément la réponse à ses besoins. Et si vous voulez vous faire un nom dans ce domaine, c’est le meilleur moyen d’y parvenir, alors n’oubliez pas ces conseils et lancez-vous.