Rate this post

La mise en service d’un climatiseur est désormais obligatoire. C’est une étape importante qu’il faudra réaliser après les projets d’installation du matériel. Effectivement, il est nécessaire de vérifier que chacun des constituants qui composent la climatisation fonctionnent correctement. C’est une démarche qui s’effectue afin de contrôler si la mise en œuvre de l’outil suit les normes techniques, juridiques et environnementales. À qui doit-on faire appel pour réaliser cette pratique ? Seuls les professionnels peuvent procéder à la mise en service de votre climatisation. Et pour cela, vous pouvez faire confiance à Habitat Économe, le grand spécialiste du chauffage et du sanitaire.

 

À faire avant l’intervention du technicien

Bien évidemment, avant les travaux de mise en service du climatiseur, il faudra avant tout l’installer. Toutefois, il est essentiel de respecter quelques règles de base avant d’entamer toutes opérations d’installation. En faisant appel à un professionnel, celui-ci se chargera de déterminer l’emplacement optimal pour la pose du matériel. Le climatiseur doit, en effet, être positionné loin des sources de chaleur et dans une pièce ouverte pour simplifier la circulation de l’air.

L’unité extérieure ne devrait pas être trop éloignée de l’unité intérieure. Chacune de ces dernières ne devrait pas non plus être trop exposée aux rayons du soleil, mais également à l’humidité et aux vents violents. Pour ce qui est de leur emplacement, l’unité intérieure devra se poser sur une surface lisse, robuste et facile à accéder. Ceci afin de favoriser le raccordement des tuyaux et l’entretien du climatiseur.

Entre autres, il ne faut pas négliger l’évacuation des condensats (la condensation que l’on obtient à partir de l’air). Ici, il est primordial d’éviter d’engendrer une infiltration d’eau dans vos murs au niveau de l’unité extérieure de votre matériel.

Enfin, avant de procéder aux travaux d’installation, il vous faudra faire un bilan thermique. C’est une étape indispensable qui doit être réalisée par un professionnel afin d’évaluer avec précision la puissance et le modèle de climatiseur qui convient à vos besoins, mais qui soit également adapté aux spécificités de votre maison ou de votre appartement.

 

 

Ce qui est fait le jour de l’intervention

Ce qui est sûr, c’est que vous aurez grandement besoin de l’assistance d’un installateur que ce soit pour la pose d’un climatiseur monobloc, d’un modèle split ou multisplit ou d’une version réversible. En effet, la mise en place de ce genre de dispositif requiert un savoir-faire technique pointu et spécialisé.

Le montage d’un climatiseur monobloc est plus simple à réaliser. Ici, il n’est nullement nécessaire de poser une unité extérieure. Vu sa petite taille, c’est un matériel adapté pour les petites pièces. En privilégiant ce type d’appareil, nombreux avantages s’offrent à vous. Le climatiseur monobloc n’use pas de circuit frigorifique, donc il est plus silencieux. Il n’a également pas besoin de pompe à chaleur et est, pour cela, le modèle le moins cher sur le marché.

Pour ce qui est de l’installation d’un climatiseur split ou multisplit, celui-ci se pose idéalement loin des chambres à coucher pour éviter le bruit. C’est un modèle compliqué à monter dans la mesure où l’outil a souvent besoin de calculer les réseaux de gaine et de portée de liaison frigorifique. L’aide d’un professionnel serait, donc, la bienvenue ! Vous pouvez également trouver sur le marché des climatiseurs split dit « mobiles » eux aussi présentant 2 unités. Mais il faudra penser à installer une ouverture à porter du câblage du matériel afin de faciliter son déplacement et pour qu’il soit moins encombrant.

Le climatiseur réversible est l’appareil à privilégier si vous souhaitez faire des économies d’énergie. Il est très apprécié, car il peut aussi faire office de chauffage, car il peut à la fois chauffer ou rafraîchir la pièce dans laquelle il est installé. Son montage est semblable à celui de la version split et doit être réalisé par un installateur habitué.

 

Comment se passe le jour de la mise en service ?

Pour garantir la sécurité et le bien-être des utilisateurs, la mise en service de la climatisation est obligatoire (voir ici). En optant pour cette démarche, un professionnel sera toujours à votre service pour effectuer tous les travaux dans les règles de l’art. Vous allez même bénéficier d’un contrat d’entretien de 1 an et de 3 mois de garantie de main d’œuvre. Comment cela se passe-t-il ? Une mise en service comprend plusieurs étapes.

Le professionnel vérifie les raccordements du circuit frigorigène intérieurs et extérieurs. Après l’épreuve sous pression azote et le tirage au vide, il poursuit ensuite par quelques contrôles dont le test d’étanchéité et le le test d’écoulement. Aussi, il s’assure à ce que les supports soient bien fixés pour garantir la longévité de l’appareil. Et enfin, il s’assure de régler les paramètres d’utilisation du matériel afin que celui-ci fonctionne selon les souhaits des utilisateurs.