Le e-liquide est essentiel à la vape. Ce liquide visqueux est en effet à l’origine de la vapeur. C’est lui qui déterminera le goût, et les combinaisons sont innombrables. Retour sur les composantes de cette partie essentielle de la cigarette électronique. Au final, les ingrédients sont simples.

De quoi est composé un e-liquide ? Si telle est votre question vous êtes au bon endroit

Commençons par les ingrédients composant un e-liquide pour cigarette électroniques (aussi appelés “e-juices”). Les ingrédients basiques présents dans un e-liquide sont (du plus au moins important en terme de quantité) : le propylène glycol, la glycérine végétale, les arômes /exhausteurs de goût, l’eau, et de l’alcool.

Propylène glycol :

Les machines à fumée pendant les concerts vous connaissez ? Le dentifrice vous utilisez ? Les pains aux chocolats vous en mangez ? Alors vous êtes déjà familiers avec le propylène glycol.

Cet ingrédient est le plus important dans le e-liquide pour cigarettes électroniques et il est là dans la majorité de nos produits de consommation quotidiens. Utilisé comme  humidificateur de part sa capacité à garder l’humidité on trouve du propylène glycol (PG) dans les cosmétiques, les médicaments ou dans vos aliments sous forme de E1520.

 

A retenir :

  • Le propylène glycol  dans les e-liquides pour e-cigarettes renforce les arômes et aide à produire  le hit (contraction de la gorge, donnant la sensation de fumer une cigarette).
  • Sa toxicité lors de l’ingestion orale ne présente pas de risque majeur pour la santé, selon les études actuelle. Sinon vous n’auriez plus de machines à fumées en discothèque ou au théâtre
  • Le propylène glycol semble inoffensif à l’inhalation, mais la documentation scientifique reste faible sur le sujet

La glycérine végétale

Présente dans l’alimentation, les cosmétiques ou les médicaments sous forme de E422,  la glycérine végétale (VG) n’est pas dangereuse pour l’organisme par voie digestive ou cutanée. On obtient cette composante des e-liquides par la transformation d’huiles végétales.

A retenir :

  • La glycérine végétale aide à avoir plus de vapeur
  • Elle rend la perception des saveurs plus difficile
  • On la trouve souvent à moins de 50% dans les e-liquides, même si sa présence varie (des e-liquides vont parfois aller jusqu’à 100% de glycérine végétale, on les appelle alors Full VG).
  • Son inhalation n’a pas d’effets nocifs sur la santé

 

Les arômes

Les arômes des e-liquides de cigarettes électroniques sont souvent ceux utilisés au niveau alimentaire. On retrouvera donc souvent des entreprises fournissant déjà des arômes pour l’industrie alimentaire ou cosmétique, produire désormais des arômes pour la vape.

Les arômes dans la vapeur changent-ils sous l’effet de la chaleur, telle est la vaste question. En effet les scientifiques s’interrogent sur les réactions physiques et chimiques pouvant altérer les arômes dans les e-liquides, et par conséquent leur nocivité ou non. Cependant pas de panique, rien ne remet en cause la réduction des risques de la cigarette électronique face aux cigarettes.

Dans l’attente de réponses claires, nous vous conseillons donc des marques de e-liquides de renoms ou aux processus de fabrication transparents. maxime.vapostore@vapostore.com

La nicotine

Voilà l’ingrédient au centre de toutes les questions. Associée à tort à la nocivité du tabac, la nicotine est la cause de l’addiction au tabac fumé. Pourtant la nicotine ne présente pas de risques majeurs pour la santé, contrairement aux composés mis dans les cigarettes et très toxiques lors de la combustion du tabac. Suivez les explications scientifiques que nous vous avons préparés avec l’aide de spécialistes sur le sujet.

 

Fabrication d’ un e-liquide

La fabrication d’un e-liquide se fait selon des normes strictes, à l’échelle industrielle. Des matières premières jusqu’a l’expédition, de l’élaboration aux vérifications scientifiques, c’est un processus très complexe.

Leçon d’histoire :

Si un e-liquide sans arômes, possède quand même une très légère saveur, la cigarette électronique fonctionne surtout auprès des fumeurs grâce au plaisir ressenti au niveau du palais. D’où le succès de e-liquide aromatisés. Les saveurs tabac et mentholées imitent bien les cigarettes de tabac mais d’autres saveurs bien plus riches existent dorénavant. Parmi les plus connues on peut lister le RY4 de Ruyan (la société de l’inventeur de la cigarette électronique), le Tribeca de Halo (Nicopure), le Boba’s Bounty de Alien Visions, et le Red Astaire de T-Juice . Toutes des valeurs sûres du e-liquide.

Des e-liquides dangereux ?

Comme partout, il y a des industriels moins professionnels que d’autres. Heureusement en France ils pratiquent le métier depuis longtemps et réunis autour de  la FIVAPE, ils ont posés les premières normes mondiales pour la fabrication de e-liquide (normes AFNOR).

La polémique du diacétyle

Associé à une maladie développée par les travailleurs du pop-corn, le diacétyle est le composé agroalimentaire qui donne le goût beurré à certains aliments. Sa grande concentration dans l’air respiré peut poser à long terme des risques sérieux pour la santé. Dans le domaine des e-liquide, cet ingrédient utilisé pour les même raisons de goût a parfois été utilisé à fortes doses dans plusieurs e-liquides.