Vacances balnéaires en Nouvelle-Zélande : Les plages à privilégier

allmynews.fr_Les plages de la Nouvelle Zellande (1)

La Nouvelle-Zélande est un pays insulaire qui possède plusieurs milliers de kilomètres de plages de toute beauté et de toutes les couleurs (blanc, rosé, jaune, orangé et noir). Certaines sont paradisiaques et très fréquentées par les voyageurs, d’autres sont désertes et s’étendent à perte de vue. En tout cas, vous pourrez les explorer librement sous un très beau temps, chaud et ensoleillé.

 

Opter pour la plage de Hot Water Beach lors de votre séjour en Nouvelle-Zélande

La plage de Hot Water Beach située sur la côte est de la péninsule du Coromandel, sur la baie de Mercury, au sud de la commune de Hahei. À première vue, la plage a une apparence ordinaire, mais sachez qu’elle possède une particularité qui la différencie des autres plages du monde. En fait, un magma coule juste sous la plage et réchauffe une source thermale dont les eaux chaudes à 65 °C remontent naturellement à la surface.

À marée basse, vous pourrez creuser vous-même un jacuzzi dans le sable avec quelques coups de pelle. C’est un véritable spa naturel en plein air avec vue sur la mer, à ne manquer sous aucun prétexte ! C’est la raison pour laquelle cette zone sablonneuse est très fréquentée des voyageurs étrangers et des habitants de la grande ville d’Auckland. Allez-y donc tôt le matin et surtout en dehors des vacances scolaires pour plus de tranquillité.

 

Les plages et les criques du parc national d’Abel Tasman

Pendant votre voyage en Nouvelle-Zélande, il est aussi recommandé de rejoindre le parc national d’Abel Tasman qui possède de nombreuses plages et criques. Vous y trouverez des lagons turquoise qui scintillent au soleil et qui sont propices à la baignade. De plus, le parc propose des compagnies de bateau-taxi qui assurent sans arrêt la liaison avec ses belles plages.

Parmi elles, Kaiteriteri Beach, située au sud du parc. Cette dernière est vraiment magnifique avec sa vue imprenable sur le paysage de carte postale. Sans parler du sable prenant des teintes roses tirant sur l’orange au coucher du soleil. Cette couleur provient de l’oxyde de fer présent dans le sable. Si le temps vous le permet, il est également recommandé d’emprunter la petite promenade qui serpente entre les arbres du Alex Ryder Memorial Reserve en VTT pour atteindre la jolie plage de little Kaiteriteri. Le sable y est plus doux et différents restaurants sont présents.

À part la baignade et le farniente, il y a d’autres sports aquatiques que vous pourrez pratiquer ou apprendre en ce lieu. On peut citer le kayak qui permet d’explorer autrement les parcs nationaux et d’approcher des animaux marins dans leur environnement naturel. De même, essayez le stand up paddle qui se pratique debout sur une grande planche de surf avec une pagaie pour vous déplacer à la surface de l’eau. Ne vous inquiétez pas, la mer est suffisamment calme pour ne pas perdre l’équilibre.

 

La plage de sable noire de Piha, un petit bijou de la Nouvelle-Zélande

La plage de Piha se trouve dans la réserve de Waitakere, sur la côte ouest de la région d’Auckland. Cette plage, certes peu propice à la baignade, offre aux visiteurs plein d’activités extrêmes comme le surf. En effet, elle est renommée pour ses vagues qui déroulent vers la gauche et vers la droite. Si vous n’avez aucune notion en surf, vous pouvez alors vous relaxer en regardant les surfeurs des compétitions mondiales domptés ces puissantes vagues. Par contre, si vous savez bien surfer, vous auriez tort de ne pas tenter cette expérience.

En tout cas, le déplacement vaut vraiment le coup, car elle est très photogénique du fait de sa merveilleuse plage de sable noir d’origine volcanique et de l’imposant rocher « Lion Rock » au bord de la mer. Ce fascinant rocher, haut d’environ 101 mètres, a été rongé et taillé par l’érosion depuis des années. Il est possible de faire son ascension pour admirer un magnifique coucher de soleil sur la mer de Tasman depuis son sommet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *