Un circuit de découverte pour toute la famille

Partagez des moments sensationnels en famille, entre amis ou en amoureux en Estonie, le pays où tout est possible. Ici, vous irez à la rencontre d’une population chaleureuse et accueillante. La culture estonienne est authentique et unique au monde.

Continuer la lecture de « Un circuit de découverte pour toute la famille »

Le Brésil, une destination au charme indescriptible

Le Brésil fait partie des ténors d’Amérique latine. Il s’agit d’une destination majeure de ce sous-continent, un endroit qui met les touristes sur les traces du jaguar, au cœur de l’Amazonie ou encore du Pantanal.

Le fait d’entreprendre un séjour au Brésil contribue ainsi à la découverte d’un paysage varié qui répond parfaitement à toutes envies d’évasion et d’aventure. En effet, il faudrait plusieurs voyages pour profiter complètement du Brésil. Dans un premier temps, il y a par exemple la ville de Rio et son fameux carnaval. Ensuite, aucun touriste ne peut résister au charme des plages et du village de Paraty. Pour les amateurs de la culture brésilienne, ils peuvent partir du côté de Salvador.

Cette localité regorge d’églises en tout genre et abrite un centre historique qui mérite une visite à part. Pour les restes, les Chutes d’Iguazu, la forêt amazonienne ou bien le parc du Pantanal, ils constituent les sites à ne pas manquer lors des vacances d’une escapade dans cette partie d’Amérique du Sud.

Bonito, un lieu enchanteur qui vaut le détour

Il est rare de trouver une destination avec autant de merveilles naturelles à explorer. C’est pourquoi la majorité des séjours au Brésil envoûtent en permanence les visiteurs, car ils auront beaucoup de choses à découvrir durant leur périple, comme les eaux cristallines de Bonito, par exemple.

Ce cadre idyllique se trouve dans la région de Mato Grosso do Sul et il est caractérisé par l’incroyable transparence de l’eau de ses rivières en raison d’une forte concentration en carbonates. À titre d’information, ces derniers provoquent une rapide cristallisation des impuretés en roche sédimentaire.

Ce phénomène naturel procure une eau pure d’une quarantaine de mètres de profondeur où évolue une quantité exceptionnelle de poissons d’eau douce dont certains peuvent atteindre jusqu’à un mètre de long. Afin de varier les plaisirs lors de cette virée à Bonito, un petit détour au cœur d’un centre écologique, Boca da Onca, est incontournable.

C’est là que les vacanciers auront l’occasion d’admirer de près des cascades à couper le souffle et de se baigner dans une piscine naturelle tout en observant les fonds des eaux remarquablement transparents.

Le mont Roraima, la facette insoupçonnée du Brésil

Beaucoup d’aventuriers des 4 coins du monde aiment séjourner au Brésil. Les raisons de leur passion pour ce grand pays d’Amérique latine sont nombreuses et illimitées. Certains trouvent là-bas une véritable sensation de voyager entre le rêve et la réalité, alors que d’autres adorent y faire un tour afin d’exploiter de nouveaux sites tels que le mont Roraima.

Cette montagne tabulaire (tepuy) constitue une frontière naturelle entre le Brésil, la Guyana et le Vénézuela et ses hautes falaises escarpées sont entourées d’une végétation tropicale typiquement de la région.

Un lieu de prédilection pour les adeptes d’escalade et de randonnée en tout genre, le mont Roraima abrite un impressionnant réseau de grottes formé par les pluies très fréquentes. Aussi, cet endroit recèle une faune et une flore endémiques, sans parler de ses eaux translucides formant également des cascades ainsi que des piscines naturelles.

 

Un voyage au Costa Rica, une occasion de goûter aux spécialités culinaires locales

La plupart du temps, les stéréotypes qui viennent à l’esprit quand on parle du Costa Rica est la jungle, les paresseux, les perroquets, les volcans, les plages… D’autres attraits font pourtant la renommée de cette destination d’Amérique centrale. Parmi les choses qui fascinent les touristes lors d’un circuit au Costa Rica, il y a l’art culinaire du pays. Que les routards voyagent en famille, en amoureux ou en solo, le moment du repas est un des instants qu’ils attendent impatiemment. En effet, cela leur permet de découvrir les trésors de la gastronomie costaricienne. Que ce soit au restaurant ou chez l’habitant, les fins gourmets pourront déguster toutes sortes de spécialités culinaires. Le Gallo Pinto, par exemple, une recette à absolument découvrir. Ceux qui logeront chez l’habitant mangeront sûrement ce plat, car il s’agit du petit-déjeuner local. Ce dernier est composé de riz et d’haricots rouges ou noirs. Il convient de noter que chaque région du Costa Rica a sa propre manière de le préparer, mais en général les ingrédients utilisés sont souvent les mêmes. Les cuistots incorporent souvent dans leur plat de la viande, du coco, des oignons, de la coriandre…

Le Casado, un met qui en surprendra plus d’un

Durant un circuit Costa Rica, les voyageurs gourmands sont invités à commander le Casado lorsqu’ils seront au restaurant ou dans un Casado (sorte de gargote pittoresque du pays). Ce mets n’est autre que le plat national et on le retrouve à chaque coin de rue que ce soit en ville ou à la campagne. Il est surtout servi lors des grandes festivités, notamment les mariages. Pour la petite anecdote, si on se réfère à son nom, sa traduction signifie « marié ». En outre, si les routards assistent à un mariage pendant leur séjour, ils verront que ce plat est toujours offert aux jeunes mariés. Par ailleurs, les ingrédients utilisés pour la préparation du Casado sont assez variés, car on retrouve le riz, la viande (porc, poulet ou poisson selon les préférences), les haricots noirs ou rouges, les carottes, la salade verte, la banane plantain, le thym… En outre, son prix dans un Casado ne dépasse pas souvent les 5 €. Toutefois, dans un établissement plus luxueux, il faut prévoir un peu plus d’argent.

Goûter au Chifrijo avant de quitter le territoire costaricien

Mis à part la dégustation du Casado et du Gallo Pinto, des circuits Costa Rica constitue une occasion de découvrir d’autres spécialités culinaires du pays. Avant de rejoindre leur contrée d’origine, les globe-trotters sont invités à se rendre à San José, la capitale du territoire. C’est dans cette ville, vers les années 1990, qu’est né le Chifrijo. Il s’agit d’un plat composé principalement de viande de porc, de tomates, de poivrons, de paprika ou encore de l’huile d’olive. Par ailleurs, comme dans la majorité des plats costariciens, les haricots tiennent une place assez importante dans la cuisine du territoire. Pour le Chifrijo, on utilise des haricots blancs au lieu des rouges ou des noirs.